Frank Ocean - Channel Orange

Frank-Ocean-Channel-Orange-300x300 Frank Ocean - Channel OrangeAu vu des papiers dithyrambiques dont a pu bénéficier Frank Ocean (de son vrai nom Christopher Breaux) pour son premier véritable album "Channel Orange" (après la mixtape "Nostalgia Ultra", 2011) dans la presse anglo-saxonne, on peut raisonnablement penser que celui-ci se trouvera en haut des tops albums à la fin de l’année. Ce qui n’est pas forcément un scandale vu la qualité du produit et le talent du jeune homme.
Si les récentes stars du hip hop R'n'B ne m’ont pas vraiment convaincu de leur importance au cours de ces dernières années, je dois dire que la présence de Frank Ocean constitue cette fois un vrai motif de satisfaction. Sans parler d’héritier de Marvin Gaye, on peut toutefois affirmer qu’en matière de soul moderne ce jeune homme constitue sans aucun doute le plus bel espoir entrevu depuis longtemps. Loin du maniérisme et des pleurnicheries d’un Drake et du clinquant d’un Kanye West, "Channel Orange" est la preuve que l’on peut faire rimer R'n'B avec modestie, production populaire et sobriété. Point ici de voix auto-tunée et de production customisée, Frank Ocean fonctionne au naturel avec malgré tout une production rutilante, mettant subtilement en valeur la voix du Fanckie et de ses invités.
Disque charmeur, caressant comme une plume, gourmandise chaude et suave, "Channel Orange" est le disque que l’on n’attendait plus dans un genre habituellement pauvre en bonnes surprises. Et puis là, en un peu plus de 55 minutes, ce jeune homme de 26 ans vient de remettre les pendules à l’heure. Espérons qu’il fasse des petits.

[8.5/10]

Frank Ocean : Channel Orange
Label Def Jam
Sortie : 11 juillet 2012

A écouter sur deezer et spotify

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de