John Lord Fonda : Supersonique

john-lord-fonda-supersonique-cover-lp John Lord Fonda : SupersoniqueCeux qui s’intéressent un tout petit peu à la techno n’ont pas oublié, il y a cinq ans, le précédent album de John Lord Fonda, l’excellent "Debaser" qui nous faisait découvrir ce dijonnais à travers un album electro aux accents pop new wave, porté par une reprise du "Personnal Jesus" de Depeche Mode assez renversante.
Il y a quelques semaines on retrouvait avec son enfin le dijonais avec du son frais à se mettre dans les oreilles, à travers un "Bang The Fire EP" qui laissait présager un album de haute tenue.
Confirmation donc aujourd’hui avec "Supersonique", un album au titre qui ne ment pas et qui nous apporte, une fois encore, son lot de longues montées orgasmiques et de chevauchées ultra rapides dont la techno est souvent assez friande.
Sans perdre de vue la puissance et l’efficacité, John Lord Fonda, comme dans son premier album, a su enrichir  sa deep techno de tonalités pop qui la rendra sans doute plus accessible aux personnes peu avide de gros son, et uniquement de gros son.
Bénéficiant d’une production épurée et minimale, avec des sonortiés bien rondes, raremetn distordues et jamais agressives, emprunt d’une certaine forme de lyrisme et d'un romantisme, parfois presque baroque, avec un esprit et des influences vintage très agréable, “Supersonique” est incontestablement une des plus belles réussites de 2011 en matière de techno, de space disco, au même titre que l’album de Rafale sortie en avril dernier.
Et si on avait encore un doute quand à sa capacité de tenir dans la durée, John Lord Fonda nous rassure avec ce disque qui le place dans la même catégorie des producteurs français qui comptent aujourd’hui, au même titre que Vitalic, Arnaud Rebotini et quelques rares autres.

[8/10]

John Lord Fonda : Supersonique
label : Citizen
Sortie : 25 avril 2011

Album à écouter sur Spotify et Deezer

 

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de