Vu au cinéma en 2013 - épisode 1

blancanieves Vu au cinéma en 2013 - épisode 1

Premier volet pour cette année 2013 de la revue concernant les films qui n’ont pas fait l’objet d’une critique détaillée sur Hop Blog. Les films présentés sont sortis au cinéma entre janvier et avril 2013.

Flight, de Robert Zemeckis  
20 minutes de bravoure puis 2 heures d’interrogations pour savoir si l'on peut conduire, ou pas, un avion de ligne avec 2 grammes dans chaque oeil. C’est en gros le problème existentiel que soulève ce film gentiment balourd dont les 5 premières minutes ne laisse pourtant pas présager de l’ennui qui nous attend au bout. Film moralisateur au possible avec un Denzel Washington qui en fait des tonnes... non, "Flight", c’est trop pour moi, les amis. [4/10]

Lincoln, de Steven Spielberg  
Deux heures trente d’ennui, d’académisme, de pédagogie plan-plan avec un Lincoln représenté et filmé telle une figure de cire et sans la moindre nuance. On a l’impression d’être un élève de 4ème et de visiter un musée racontant l’abolition de l’esclavage. Spielberg est un cinéaste toujours aussi déroutant, capable de faire des films totalement ratés comme de très bons ("Minority Report", "Arrête-moi si tu peux"…). [3/10]

Sugar Man, de Malik Bendjelloul    
Le personnage, l’histoire, les chansons, la voix de Sixto Rodriguez… tout semblait réuni depuis longtemps pour faire un formidable film documentaire et réhabiliter ce chanteur maudit disparu pendant longtemps des radars de la pop music.  Sorti à la toute fin de l’année 2012, "Sugar Man" poursuit son petit bonhomme de chemin et continue de faire pleurer et fredonner des milliers de spectateurs. C’est magnifique. [8.5/10]

Möbius, de Eric Rochant
Avec Rochant c’est toujours le même refrain, on croit enfin tenir son nouveau grand film depuis "Les Patriotes", et puis patatras. Il nous sert cette fois un bon gros produit industriel, avec un scénario béton, mais bien trop formaté, sans saveur, sans âme, qui croit lorgner du côté de Hitchcock mais qui en réalité frise la parodie de cinéma d’espionnage. Alors, certes, "Moebius" n'est peut-être pas un grand film, mais une chose est sûre, Cécile de France simule super bien l'orgasme. [4/10]

Blancanieves,  de Pablo Berger
Le cinéaste espagnol Pablo Berger revisite "Blanche Neige et les 7 nains" mais au pays de la tauromachie, en noir et blanc et en mode muet. C’est surprenant et ça fonctionne ! Comme "The Artist", "Blancanieves" reprend les codes du cinéma muet pour créer un mélodrame de toute beauté, un film poétique, émouvant, à la dramaturgie appuyée avec une musique omniprésente comme... au temps du muet. Film à la fois simple et brillant, divertissant et prenant, "Blancanieves" est une des bonnes surprises de ce début d’année 2013. [8/10]

 

Elefante Blanco, de Pablo Trapero
Bienvenue dans les bidonvilles argentins en compagnie de deux prêtres de terrain, vivant au cœur de la population locale, entre misère, violence, trafics et corruption. Pablo Trapero plonge sa caméra au milieu de tout ce petit monde et nous faisant suivre les pas de ces hommes au quotidien. Si la mise en scène est assez virtuose, les personnages sont un peu en deçà, avec deux prêtres assez attachants, campés sobrement par Jérémie Rénier et Ricadro Darin, que l’on a déjà vu tous deux largement meilleurs. Car, si la tension est palpable, si la réalisation est remarquable, l’histoire elle se perd un peu en cours de route du avec un scénario que l’on aurait aimé un peu plus passionnant et plus rythmé, et peut-être déjà vite débarrassé de cette intrigue amoureuse entre Jérémie Rénier et Martina Gusman. Malgré tout, le film reste intéressant pour son côté documentaire sur Buenos Aires avec ses quartiers de misère. [7/10]

 

 Jack le chasseur de géants de Bryan Singer
"Jack le chasseur de géants" est un honnête film d'aventure inspiré du conte "Jack et le Haricot magique". Très formaté, gentil et sans surprise... mais c'est loin pour autant d'être un film totalement mièvre et catastrophique. Un film Interdit aux plus 15 ans, précisons-le quand même mais plutôt bien fait pour le type de public visé. [5/10]

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de