Jonathan Bree – After the Curtains Close : un album totalement envoûtant

Disque au romantisme sombre, After the Curtains Close, le 4e album de Jonathan Bree, est une nouvelle fois la preuve que ce garçon a un vrai talent quand il s'agit de composer des chansons bouleversantes.

After-the-Curtains-Close Jonathan Bree – After the Curtains Close : un album totalement envoûtant

Jonathan Bree avait enthousiasmé une bonne partie de la sphère Indie Pop en 2017 avec le superbe Sleepwalking. L’ex membre des Brunettes confirmant après  The Primrose Path (2013) et  Little Night Music (2015)  son goût immodéré pour les mélodies suaves et pour les beaux arrangements évoquant grands compositeurs et arrangeurs des années 60.

Trois ans après cette merveille pop orchestrale aux accents 60’s, le Néo-zélandais continue de marcher sur les traces de ses prestigieux aînés des années 60 (Scott Walker, Jean-Claude Vannier, Ennio Morricone...) ou ceux des années 90/2000 que ce sont Neil HannonJarvis CockerPerry Blake, Last Shadow Puppets ou Jay-Jay Johanso) avec un second album tout aussi ambitieux et réussi que le précédent dans lequel la noirceur et la complexité du personnage ressortent à travers 12 titres d’un romantisme sombre assez envoûtant.

Entouré de voix féminines sur trois titres, l’homme sans visage (dont la pochette évoque Edith Scob dans le film de FranjuLes Yeux sans visage) régale avec ce disque de crooner torturé… source inépuisable de références et de clins d’œil. 

[8.5/10]

Jonathan Bree – After The Curtains Close
Label : Lil’ Chief Records
Sortie le 17 juillet 2020

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *