Molécule sort un album de techno composé au Groenland par - 22.7°C

Durant un mois, le producteur français Molécule a enregistré un album de techno entouré d'étendues glacées au Groenland. Saisissant.

Molecule-instruments Molécule sort un album de techno composé au Groenland par - 22.7°C
Crédit photo : Vincent Bonnemazou

De prime abord, cet album pourrait être un disque de techno des plus banal s’il n’avait pas la particularité d’avoir été entièrement composé au Groenland durant un mois  son auteur Molécule. Un séjour au pays du grand froid durant lequel le producteur a rassemblé des sons de toutes sortes et à travaillé dans un studio de fortune, tout en devant se confronter aux conditions de vies extrêmes.

Un album de techno dans lequel on retrouve les sonorités classiques et acides de la boite à rythmes TR 909 auxquelles viennent s’ajouter les sons du réels, tous ces fields recordings rassemblés au fil des semaines (bruits de chiens de traîneau, bêtes sauvages, voix d’Inuits, souffle du vent, craquent de glace, etc…) et qui serviront à donner la texture si particulière de cette production.

Un disque en forme d’immersion, de voyage, où l’immensité des paysages et de modes de vie loin de nos standards se trouvent rassemblés, puis associés à des sons électroniques  pour un peu plus d’une heure de musique très fluide et très variée.
Une aventure sonore étonnante qui permet encore une fois à a la techno de sortir de son cadre et de s’ouvrir, comme c’est souvent les cas dans l’ambient music notamment, sur des horizons lointains et de proposer des expériences artistiques et humaines très riches.

[7.5/10]

Molécule – 22.7°C
Sorti le 16 février 2018 chez Because Music

Un court-métrage accompagne la sortie de cet album

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de