Crack Cloud avance hors des sentiers battus avec "Pain Olympics"

Avec Crack Cloud on se dit que le rock peut encore nous réserver quelques belles surprises. Le Pain Olympics  de ces Canadiens est en tout cas très réjouissant.

Crack-Cloud-Pain-Olympics Crack Cloud avance hors des sentiers battus avec "Pain Olympics"

Pas très éloigné dans l’esprit de l’album Welcome to Bobby’s Motel de leurs collègues néo-zélandais Pottery, le Pain Olympics de Crack Cloud laisse entrevoir un disque de rock plutôt novateur et singulier tout en recyclant avec beaucoup d’intelligence et de finesse des sons et des influences (post-punk, free jazz, rap…) qui viennent servir de murs porteurs aux constructions joyeusement foutraques imaginées par ce collectif canadien.

Disque frustrant car évidemment trop court (8 titres pour 29 minutes), Pain Olympics ouvre néanmoins quelques pistes intéressantes et montre que l’on peut faire un disque très accrocheur, sans refrains fédérateurs ni mélodies franches… en espérant qu’il y aura très vite une suite à ce concentré d’énergie brute et de créativité folle.

7.5/10

Crack Cloud – Pain Olympics
Label : Meat Machine
Date de sortie : 17 juillet 2020

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *