L’Homme qui tua Chris Kyle : le sniper snipé

On peut être un tireur d'élite au tableau de chasse impressionnant et se faire descendre comme un lapin pris au piège dans sa cage. C'est ce qui est arrivé à Chris Kyle, glorieux vétéran de la guerre en Irak, dont Fabien Nury et Brüno racontent le parcours dans une BD captivante.

L-homme-qui-tua-Chris-Kyle L’Homme qui tua Chris Kyle : le sniper snipé

Ceux qui ont vu le film de Clint Eastwood, American sniper se souviennent de cette dernière séquence extraite d’archives de la télévision dans laquelle on voyait une foule amassée le long des routes, tels des spectateurs du Tour de France dans la montée de l’Alpe d’Huez, saluant le cercueil du héros national Chris Kyle abattu quelques jours plutôt dans un stand de tir par un autre vétéran de la guerre en Irak.

Tout comme le film de Clint Eastwood, la bande dessinée de Fabien Nury et Brüno revient sur le parcours de Chris Kyle, une fine gâchette  qui en guise de reconversion est devenu un "soutien" pour des hommes qui comme lui ont perdu pied de retour à la maison, victimes du SSPT (le fameux syndrome de stress post-traumatique).

 

Dans ce livre en forme de documentaire, Fabien Nury raconte de manière très détaillée les dernières heures de la vie de Chris Kyle, avec, en parallèle, le portrait de son meurtrier, Eddie Ray Routh, lui-même un vétéran de la guerre en Irak mais qui, contrairement à Kyle, a sombré corps et âme dans la folie.

En fond, on redécouvre le portrait de cette Amérique d’aujourd’hui telle qu’on la connait, qui glorifie autant Dieu que les armes - à ce sujet l’interview de la femme Kyle sur Fox News vaut le détour.
On découvre aussi procès là aussi hallucinant qui oppose Jesse Ventura à la veuve de Kyle, ce dernier accusant son mari d’avoir menti à propos d’une bagarre dans un bar à Coronado en Californie où il aurait eu le dessus sur son adversaire.

Un bon complément au film American Sniper, qui soit dit en passant, reste un des films les plus réussis de Clint Eastwood au cours de ces dernières années.

7.5/10

L’homme qui tua Chris Kyle
de Fabien Nury & Brüno
164 pages – 22,50 €
Dargaud - 29 mai 2020

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *