49 Swimming Pools - How The Wild Calls To Me

En suivant les traces d'un artiste, poète et explorateur disparu en 1943, 49 Swimming Pools invite au voyage et signe un album de pop classique mais brillant.

 49 Swimming Pools - How The Wild Calls To Me

Emmanuel Tellier, journaliste globe-trotter  pour les Inrocks, puis à Télérama est un musicien que l’on a régulièrement croisé au fil des décennies passées avec des groupes comme Chelsea puis Melville et depuis 2009 avec 49 Swimming Pools.

Dans un style pop rock plutôt classique, tourné plus que jamais vers l’Amérique, celle des Sparklehorse, Eels et autre Grandaddy, 49 Swimming Pools délivre ici 14 chansons magnifiées par une écriture, des mélodies et de arrangements splendides avec en point d’orgue le titre How The Wild Cats to Me, avec ses arrangements de trompettes juste parfaits qui pour le coup sonne très pop anglaise 90's.

Englobé dans un projet regroupant la poésie, le cinéma, la littérature “How The Wild Calls To Me” est un hommage à Everett Ruess, un jeune artiste, poète et explorateur américain disparu dans le désert américain  en 1934, à l’âge de 20 ans, dans des conditions similaires à celles du personnage du film “Into The Wild”  et dont on a retrouvé les restes de sa dépouille en 2009. Mais c'est aussi et surtout un sacré album de pop qui invite au voyage et qui ouvre bien des horizons pour qui voudra suivre la trace de ce Everett Ruess.

[8/10]

49 Swimming Pools - How The Wild Calls To Me
Elap music - 20 octobre 2017

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire