Cloud Corner : Marisa Anderson sous un ciel dégagé

La guitariste de Portland, Marisa Anderson, revient avec Cloud Corner, un album d'une grâce absolue, à écouter en position horizontale.

Marisa-Anderson-e1529872572463 Cloud Corner : Marisa Anderson sous un ciel dégagé

Sorte de BO pour un western imaginaire, Cloud Corner et sa pochette aux tons hivernaux nous ramènent effectivement sur des terres arides et à des climats hostiles pour des morceaux instrumentaux aux influences à la fois country, folk, blues mais également africaines.

Auteure de 6 albums avant ce Cloud Corner, Marisa Anderson a collaboré par le passé avec des gens comme Tara Jane O’Neil, Beth Ditto, Marisa Anderson et elle a également accompagné en tournée Sharon Van Ette ou encore Godspeed You! Black Emperor.

Guitare électrique, guitare lapsteel, banjo, Wurlitzer constituent la matière première de ce nouvel album minutieusement façonné par la multi-instrumentiste dont c’est le premier album pour Thrill Jockey dans un style qui renvoie au courant Country-folk avant-gardiste de John Fahey et forcément aussi au son de Jim O’rourke.

Si l’ascétisme et le dépouillement sont bien au rendez-vous, les beaux arpèges, les motifs répétés donnent à ce disque en forme de voyage un relief tout particulier.
Un beau moment de musique intime, propice à la méditation et à la rêverie avec des titres qui finissent par vous envelopper littéralement de par leur grâce.

[8/10]

Cloud Corner – Marisa Anderson
Thrill Jockey - 15 juin 2018

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *