Les Agamemnonz : la surf music revue de A à Z

Un groupe de Rouen remet au goût du jour la surf music dans une production comme à la grande époque de Shadows.

agam1 Les Agamemnonz : la surf music revue de A à Z

La découverte de la surf music a débuté pour moi en 1994 avec la sortie du film Pulp Fiction et donc de sa fameuse BO contenant le titre Misirlou de Dick Dale, devenu, depuis, un tube mondial, repris à toutes les sauces et notamment dans la BO de Taxi et qui a contribué à rendre son refrain plus populaire encore.
Grâceà Tarantino et à son gout immodéré pour les pépites soul, funk et pop des années 60, on a admis que la surf music, genre aussi daté soit-il, ne se résumait pas forcément qu’aux musiques de bals, aux hits des Shadows et à quelques rengaines un peu niaises des années yéyé.
Plus d’un demi-siècle après que le genre ait connu son heure de gloire, un groupe rouennais perpétue la tradition et nous sort un très joli disque en hommage au genre surf music. Un album tout bonnement génial que l’on jurerait enregistré à l’aube des années 60. Il faut dire qu’il ne manque rien à cette production pleine de charme : la reverb, la bass, la batterie, les arrangements, les arpèges de guitares… tout est en place pour faire de cet production un pur moment de plaisir rétro, à vous mettre des images de films en noir et blanc plein la tête. Une vraie petite gourmandise dont il ne faut pas se priver.

Green Cookie Records / Kithybong - décembre 2015

 

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de