My Jazzy Child - Holy Names

Cinq ans après "The Drums", My Jazzy Child retrouve le folk de ses débuts avec un album aussi gracieux que dépouillé enregistré avec son compère Stéphane Laporte.

my-jazzy-child1 My Jazzy Child - Holy Names

My Jazzy Child c’est Damien Mingus, guitariste folk singer Français, moitié de Centenaire (groupe avec lequel il a sorti Somewhere Safe en 2014) auteur de quelques albums sur Clapping Music mais aussi collaborateur de Encre ou encore Domotic avec lequel il a sorti l'estimable Chansons d’été EP en 2009.
Son dernier album, The Drums, paru en 2011 — si l’on ne compte pas la compilation d’inédits Camarade Violence, 2014 — avait une couleur globalement rock/lo-fi. Pour sa nouvelle réalisation, Damien revient au folk de ses débuts et nous offre 12 titres splendides enregistrés par Stéphane Laporte (Domotic) sur un 4 pistes avec des arrangements électroniques plus discrets que par le passé mais qui restent tout de même bien présents.

Comme chez l’écossais Gareth Dickson, qui vient lui aussi de faire paraitre un nouvel album (sur le label Discolexique), on retrouve chez My Jazzy Child ce goût pour le dépouillement, pour les arpèges de guitares folk, pour les mélodies tristes qu’il accompagne de sa voix chaude et posée avec, en plus ici, ces arrangements discrets autour du mellotron, de boites à rythmes, de voix fantômes et de guitares additionnelles qui viennent apporter un joli contraste à un disque qui devrait ravir les vieux fans de Nick Drake.

My Jazzy Child - Holy Names
Clapping Music - 10 novembre 2016

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *