Alt-j : An Awesome Wave

AltJ-An-Awesome-Wave-300x300 Alt-j : An Awesome WaveAlt-J fera donc partie de ces groupes qui dès leur premier album auront séduit le public et surtout montré une réelle originalité dans un univers musical pop indé qui, la plupart du temps, en manque sérieusement.
Dans un registre qui aurait pu plaire au collectif américain Anticon qui publia en son temps les albums de Why? et surtout 13 & God (à l'esthétique musicale assez proche de celle de Alt-J) mais aussi d’autre groupes capables de mélanger une esthétique pop à un esprit electronica/hip hop, Alt-J s’impose sans mal, jouant à la fois sur la simplicité et l’évidence de ses mélodies, sur la particularité de la voix de  son chanteur Joe Newman aux tonalités et aux variations multiples (interlude I) et sur des arrangements plus que chiadés, aussi épatants qu’audacieux, dans une démarche expérimentale mais pas trop, assez proche par exemple de celle empruntée par Radiohead depuis de nombreuses années avec plus ou moins de réussite selon les albums.
Ajoutez à tout ça deux singles à tomber par terre : "Breezeblock" et surtout l’inusable "Matilda", et vous aurez là un des albums de pop indé les plus modestes et les réussis de l’année 2012. Le genre de gourmandise qui vous laisserait presque croire que tout n’a pas encore été dit en matière de musique pop rock.

[8.5/10]

Alt-j : An Awesome Wave
Label : Infectious/Pias
Sortie : 28 mai 2012

a écouter sur deezer et spotify

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de