Adam - film de Maryam Touzani (2020)

La cinéaste marocaine Maryam Touzani passe au long-métrage avec Adam et signe le portrait plein de tendresse et de sensualité de deux femmes dans la douleur.

Adam Adam - film de Maryam Touzani (2020)

Pour un premier film c’est une belle réussite que ce Adam signé de la réalisatrice Maryam Touzani. Elle y met en scène deux femmes. L’une est enceinte et erre dans la médina de Casablanca, en quête d’un toit en échange de travail. L’autre, est une jeune veuve qui vit seule avec sa petite fille Warda, vendant du pain et des pâtisseries depuis sa maison.
D’abord repoussée par Abla (Lubna Azabal, toujours impeccable), la jeune lreune (Nisrin Erradi, très juste) est finalement accueille presque à contre-cœur par cette femme dure et mutique, pour une nuit, puis pour plusieurs semaines, le temps que le bébé naisse.
La rencontre de ces deux femmes, si différentes, va aider à les faire avancer. L’une va essayer de faire fait le deuil de son mari, quant à la future mère, il va lui falloir accepter cet enfant qu'elle ne désire pas.

Adam est un film, féministe, sobre et touchant, presque un huis-clos, qui va permettre au spectateur d’entrer dans l’intimité de ces deux êtres que Maryam Touzani filme avec beaucoup de tendresse et de sensualité, s’attardant sur ces corps délaissés, remplis de tensions et qui peu à peu vont se relâcher, et plus particulièrement sur ces mains agiles et habiles qui confectionnent chaque jour pains et gâteux. Un film qui parle de difficulté d’être une mère seule dans une société marocaine encore très patriarcale... mais un film qui se qui se veut résolurent optimiste et humaniste.

[8/10]

Adam (2019)
Film franco-marocain de Maryam Touzani
Avec Lubna Azabal, Nisrin Erradi, Douae Belkhaouda
Genre : Drame
Durée : 1h38
Date de sortie en salles : 5 février 2020

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *