France - Bruno Dumont

Derrière l'image d'une journaliste star de la télé obsédée par son image, Léa Seydoux parfaite dans le rôle, dévoile une femme complexe, énigmatique, fascinante et agaçante à la fois.

france France - Bruno Dumont

Bruno Dumont fait un cinéma assez peu aimable, assez peu accueillant, pour ne pas dire parfois austère, et même quand il se lance dans la comédie (à sa manière) comme avec Ma Loute et P’tit Quinquin, il suscite également rejet ou incompréhension. Malgré ses partis-pris et son style assez clivant, Bruno Dumont, au fil des années, a réussi à créer une filmographie cohérente.
Pour ce nouveau film, il a accepté la proposition de Léa Seydoux de travailler avec lui. Elle y incarne France de Meurs, une journaliste star de la télé, obsédée par son image et dont le narcissisme la conduit à se mettre en scène sur des théâtres de guerre où elle montre des émotions plus ou moins fabriquées à tel point que l’on finit par douter de la sincérité du personnage tant celle-ci a la larme facile. Car derrière cette façade de femme célèbre et malheureuse, se cache une personnalité complexe et déroutante jouée par une Léa Seydoux parfaite, dont les expressions de visage et les regards semblent fasciner la caméra de Bruno Dumont.

Au-delà de la satire féroce du monde de la télé obsédé par le buzz et les réseaux sociaux, au-delà du cynisme incarné notamment par la productrice de France de Meurs jouée par Blanche Gardin (la touche comique du film), France, surtout dans sa seconde partie, devient plus mélodramatique, et voilà notre présentatrice vedette – suite à un événement tragique – qui sombre dans une forme de dépression qui va lui permettre de prendre conscience du vide existentiel qu’est sa vie, et de prendre de la distance avec son univers médiatique et son personnage fabriqué et peut-être comprendre que l’on peut exister au-delà des apparences et de la vulgarité.

Si le film n’est pas totalement réussi et peut agacer par certains aspects allégoriques et parfois démonstratifs du cinéma de Dumont, il ressort malgré tout de France une sorte de trouble, une sensation étrange qui donne envie d’aller au-delà des apparences pour comprendre ce personnage hermétique et troublant qui semble se complaire dans les larmes et pour lequel on ne ressent jamais vraiment d’empathie malgré les épreuves qu’elle traverse.

❤❤

France - Film de Bruno Dumont
2h 14min - 25 août 2021

Vous aimerez aussi...