Joakim – Samurai

Pour son sixième album, Joakim nous ramène aux années 80 pour un très beau voyage entre New York et le Japon.

 Joakim – Samurai

Encore un album plein jusqu’à la gueule pour Joakim, encore un album dont on ne fera pas le tour en deux écoutes, encore un album inclassable, indéfinissable et d’une liberté totale pour celui qui signe là sa sixième réalisation long format depuis 2003.

Producteur responsable du label Tigersuhi ou remixer, le Français Joakim propose depuis New York, où il est installé depuis quelques années, un nouvel album encore une fois très ambitieux, aux influences nippones bien affichées où se côtoient titres électro pop, sonorités rétro 80’s et des choses plus abstraites, plus expérimentales, plus sinueuses. Bref, on en a encore largement pour notre argent sur cet album long en bouche.
14 années ont passé depuis l’album Fantômes (chroniqué à l'époque sur Benzine 1.0) et pourtant Joakim a pas varié d’un iota sa manière d’envisager la musique tout en se renouvelant à chaque nouvelle réalisation.
Un exploit à saluer comme il se doit pour cet artiste aussi discret que passionnant à l'image du très beau clip ci-dessous réalisé par la chorégraphe Bianca Li sur le toit d’un building à New York.

[8/10]

Joakim – Samurai
Tigersushi / Because - mars 2017

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire