Man Without Country – Maximum Entropy

man-without-country Man Without Country – Maximum Entropy

Le gros son electro-dream-pop a encore de beaux jours devant lui. Même si c’est un peu le calme en ce moment du côté de M83, d’autres assurent la relève, à commencer par les anglais de Man Without Country qui comprennent notamment dans leurs rangs le chanteur Morgan Kibby qui avait officié sur Saturdays = Youth et Hurry Up, We’re Dreaming, deux albums signées M83. La boucle est bouclée.
Pas complètement car si  le duo Man Without Country montre pas mal de similitudes avec le projet d’Anthony Gonzales, leur musique a suffisamment d’atouts pour ne pas passer pour une pâle copie de celle de M83, à commencer par un sens aiguisé de la mélodie et une certain maestria dans la production de pop songs atmosphériques.
Un album plaisant, bien fichu mais pas forcément très original, donc.

Man Without Country – Maximum Entropy
Lost Balloons/PIAS - 19 janvier 2015

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *