Matt Elliott - The Broken Man

Matt-Elliott-The-Broken-Man-300x300 Matt Elliott - The Broken ManLa carrière de Matt Elliott sous son propre non avait démarré en fanfare avec l’inoubliable "The Mess We Made" en 2003. Délaissant son projet The Third Eyed Foundation qui, pour ma part, ne m’avait jamais vraiment convaincu, Matt Elliott remisait les boites à rythmes, les beats drum’n’bass et les samples tordus pour aller vers quelque chose de moins épais, de plus lisible, et pour tout dire de plus accessible. Sa musique gagnant du coup  en finesse et en légèreté tout en prenant des accents slaves très nets. Dans une veine à peu près similaire,  il enchaina avec "Drinking Songs" (2004), "Failing Songs" (2006) et "Howling Songs" (2008), mais laissant à chaque fois au passage un peu de la force et de la beauté triste qui rayonnait tant dans ses deux premiers opus.
La formule semblant donc quelque peu usée, Matt Elliott revient en 2012 avec des chansons désormais très épurées, construites simplement autour de la guitare et du piano. Si la voix, le ton et l’ambiance restent globalement les mêmes que par le passé, on appréciera ce choix de proposer des musiques plus simples et arrangées sobrement.
L’album démarre d’ailleurs de manière assez surprenante autour d’une guitare flamenco, qui nous ramènerait presque à un vieil épisode de Zorro dans un titre de plus de 11 minutes, première pièce maitresse d’un album qui  en compte trois en tout. La seconde étant, elle aussi, bâtie autour de la guitare et la troisième autour d’une improvisation au piano de Katia Labèque. Entre les trois, viennent s’intercaler des titres plus courts, d’inspiration slave et andalouse avec à chaque fois une utilisation  des cordes, de field recordings, des chœurs aussi discrète que parfaite. Résultat, on retrouve là un Matt Elliott inspiré et bouleversant comme jamais, ayant enregistrés peut-être ses plus belles chansons, dans une  formule acoustique qui lui sied à merveille.
Mixé par Yann Tiersen, "The Broken Man" est bien le grand album que l’on attendait pour lancer notre année 2012.

[8.5/10]

Matt Elliott : The Broken Man
Label : ici d'ailleurs
Sortie : 16 janvier 2012

Album à écouter sur deezer

 

Vous aimerez aussi...

1
Poster un Commentaire

avatar
0 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de