Nightlands - Oak Island

Nightlands-Oak-Island-album-300x300 Nightlands - Oak IslandEn vacance de The War On Drugs, le bassiste guitariste Dave Hartley revient avec son projet solo Nightlands.
Déjà en 2010, le garçon avait montré des capacités largement au dessus de la moyenne dans un registre musical qui peut évoquer, tour à tour, des choses comme Animal Collective, Sing Fang ou encore Panda Bear voire carrément des sonorités plus chillwave comme Toro Y Moi ou Washed Out. Mais là où certains transforment vite leur musique en somnifère, Nightlands varie les plaisirs et rallonge la sauce avec un peu de psychédélisme, pour donner au final un album charmant, radieux et fort entrainant.
Avec une bonne dose  de reverb, des chœurs grands comme ça,  des boucles, des effets psychédéliques à profusion, Nightlands ne lésine pas sur les moyens pour construire ses pop-songs aux tempos lents ou rapides, selon les titres. Car il y en a vraiment pour tous les goûts et pour toutes les humeurs dans cet album vraiment très varié.
On n’ira pas titiller le garçon sur son chant et ses voix un peu "passe-partout" et à la fin assez lassantes, car l’album dévoile suffisamment  de qualités, de générosité et de charme pour que l’on oublie volontiers ces quelques petits défauts qui ne viennent jamais assombrir cette collection de titres vaporeux mais vraiment très agréables dont on pourra aisément ressortir quelques singles dont le délicieux "I Fell In Love With A Feeling", un peu comme si les Bee Gees reprenaient du Divine Comedy. Poilant !

[7.5/10]

Nightlands : Oak Island
Label :Secretly Canadian
Sortie : 21 jainver 2013

à écouter sur deezer et spotify

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de