"Antoinette dans les Cévennes" : un film pas inoubliable

Très attendu, Antoinette dans les Cévennes se révèle au final être une comédie légère mais sans surprise malgré tout les efforts consentis par une Laure Calamy et son âne Patrick.

Antoinette-dans-les-cevennes "Antoinette dans les Cévennes" : un film pas inoubliable

Difficile pour moi de comprendre la quasi unanimité critique autour du film de la réalisatrice Carole Vignal dans lequel on suit une femme partie randonner dans les Cévennes sur les traces de son amant, affublée d’un compagnon à quatre pattes au début plus que récalcitrant  et avec lequel elle va vivre une idylle quasi fusionnelle.

Dans le rôle principal, Laure Calamy tient sa place, et même un peu trop d’ailleurs, finissant, à force d'en faire des tonnes, par devenir un peu agaçante... Il faut dire que son personnage ne l’aide pas beaucoup... pas plus que cette histoire qui ne réserve finalement aucune surprise.

Mais le plus décevant, c’est qu’on ne rit jamais vraiment face aux situations pourtant rocambolesques vécues par notre Antoinette. Reste ces quelques beaux plans sur le massif Cévennes mais qui ne suffiront pas à combler ma déception face à ce très  gentil (télé)film, face à cette comédie romantique qui manque cruellement de finesse et de subtilité.

5/10

Antoinette dans les Cévennes
Film français de Caroline Vignal
Avec ge , Benjamin Lavernhe, Olivia Côte...
Genre : Comédie, Romance
Durée : 1h 35min
Date de sortie : 16 septembre 2020

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *