Camille redouble, film de Noémie Lvovsky

camille Camille redouble, film de Noémie Lvovsky

Revivre son adolescence et pouvoir éventuellement changer le passé, tout le monde en a rêvé, Camille l’a fait.
Incarnée par une Noémie Lvovsky épatante, Camille est une femme d’une bonne quarantaine d’années, un peu à la dérive, en instance divorce et qui se retrouve plongée au cœur des années 80 suite à un malaise survenu le soir du 31 décembre à minuit. Elle se réveille alors chez ses parents comme après une bonne cuite. Son apparence reste celle d’une adulte, mais son environnement est celui de son adolescence. Ses parents, ses copines de lycée, sa chambre... tout est là, intact, comme au bon vieux temps du walkman. La voilà donc partie pour revire ses années lycée et peut-être pour changer les choses qui n’ont pas marché, à commencer par son petit copain de l’époque, qui deviendra l’homme de sa vie… Plus facile à dire qu’à faire.
Devant et derrière la caméra, Noémie Lvovsky fait preuve d’une très grande générosité et de beaucoup de sensibilité dans la composition de ses personnages mais aussi dans l’écriture de son scenario, réussissant notamment à rendre très émouvant le rapport entre Camille et ses parents, avec cette mère (Yolande Moreau, parfaite) qu’elle sait condamnée. Et puis il y a Eric (Samir Guesmi, toujours très bon), ce garçon qui deviendra son (ex-)mari et qu'elle essaie de fuir à tout prix mais qui revient perpétuellement dans ses bras.
Une des grandes qualités du film réside aussi dans la manière avec laquelle la réalisatrice parvient à rendre son personnage extrêmement attachant, à coups de petits détails,de dialogues et de situations à la fois cocasses et bouleversantes. Un personnage que l’on sent nourri par l’expérience personnelle de Noémie Lvovsky.
Mais si le film plait c’est aussi parce qu’il oscille en permanence entre drame et comédie, entre légèreté et gravité, montrant une Camille cherchant sans cesse à régler ses comptes avec son adolescence.
Rempli de second rôles croustillants interprétés par Jean-Pierre Léaud, Mathieu Amalric, Riad Sattouf ou Denis Podalydès, "Camille redouble" c’est "Retour vers le futur" sans le Doc et sans la DeLorean mais c'est surtout une comédie douce-amère, écrite avec une infinie justesse, avec beaucoup de délicatesse dans la manière de raconter la vie, les rapports d’amitié, d’amour, de parler des amis, de la famille et des rendez-vous manqués (ou pas) avec le destin. Un film plein de vie, par moment poétique et souvent nostalgique. Un film jubilatoire qui fait un bien fou.

[8/10]

Camille Redouble
Film Français Réalisé par Noémie Lvovsky
Avec Noémie Lvovsky, Samir Guesmi, Judith Chemla...
Genre : Comédie dramatique
Durée  : 1h 55min
Date de sortie : 12 septembre 2012

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de