Indigo Sparke – echo

Premier album pour l'australienne Indigo Sparke qui signe avec Echo une collection de chansons folk intimes, assez brutes dans la forme mais pas désagréables pour un sou.

indigo-sparke-echo Indigo Sparke – echo

Enregistré  entre Los Angeles et New York en compagnie de musiciens de Big Thief et co-produit par Adrianne Lenker, le premier album de  Indigo Sparke est une belle surprise. Deux filles qui se connaissent depuis qu'Indigo Sparke a joué les premières parties de Big Thief en Australie.

On y entendra des chansons lentes dominées par la voix et la guitare de l’artiste l’australienne installée aux États-Unis avec des micros qui capent les sons les plus fins émanant des instruments et de la voix de la chanteuse, donnant à l'écoute une impression de proximité évidente.

Dans un style appelant les univers de gens comme Mazzy Star ou Marissa Nadler, on navigue tout en délicatesse, entre dream pop, folk et slowcore avec des chansons très habitées, des balades dans l’ensemble assez minimalistes, assez brutes dans la forme, aux mélodies parfois superbes à l'image du bouleversant Bad Dreams.

❤❤

Indigo Sparke – echo
Sacred Bones - 19 février 2021

Vous aimerez aussi...