Jean-Daniel Botta – Dévotion pour la petite chameau

Comme ses compagnons du label Le Saule, Jean-Daniel Botta compose des chansons singulières et formidables. Son nouvel album est un moment de poésie dont il faut surtout pas se priver.

jean-daniel-botta Jean-Daniel Botta – Dévotion pour la petite chameau

"De la poésie dans les textes, des paysages dans la musique !", Tel pourrait être le slogan du label Le Saule qui, depuis plusieurs années, sort, dans une relative confidentialité, pour ne pas dire une certaine indifférence, des artistes et des albums qui ne ressemblent aucun autre… sauf à ceux du label Le Saule.
Car à bien y écouter, il y a une correspondance évidente entre Philippe Crab, Aurélien Merle, Antoine Loyer, Léonore Boulanger et Jean-Daniel Botta. Chez chacun d’entre eux, on retrouve cette liberté dans les mots et dans les musiques, dans cette façon si singulière de chanter, avec cette extravagance, cette douce folie héritée de Brigitte Fontaine et des artistes du label Saravah à l’aube des années 70.
Bien que sorti en janvier 2016, cet album sent l’été à plien nez, la nature verdoyante et les petits chemins de campagne où l’on aime aller se balader au son du chant des oiseaux. Et des oiseaux qui chantent, ça tombe bien, il y en a quelques uns dans Dévotion pour la petite chameau. Alors si vous n’avez pas encore ouvert cet album, aucun souci, sa date limite de péremption n’est pas pour tout de suite.

Le Saule - janvier 2016

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de