Lafayette – Les dessous féminins

Rempli de tubes pop, à la fois drôles et réalistes, Les dessous féminins annonce l’arrivée de Lafayette, nouveau chantre de la Mélancolie française.

lafayette-photo-©P.Lebruman Lafayette – Les dessous féminins
© P.Lebruman

Les dessous féminins évoque avec humour, légèreté et une certaine philosophie la vie d’un trentenaire urbain, entre train-train quotidien, amitiés, amours, délires et autres questions existentielles.
Les dessous féminins est album à la fois drôle et mélancolique, rempli de chansons pas si naïves que ça, le tout dans un emballage électro-pop aux réminiscences 80’s totalement irrésistible où l’on trouvera même de l’autotune sur un ou deux titres sans que cela en soit vraiment gênant. Et ça c’est très fort !

Côté influences et ressemblances, il faudra aller chercher sans doute du côté de la Nouvelle vague, mais aussi du côté de chez Daho (Une Fille, Un Eté), Chamfort, Alex Beaupin, Albin de la Simone des débuts, Sébastien Tellier (La Glanda !), Bertrand Burgalat ou encore Séverin avec lequel il a formé il y a quelques années le duo One-Two et enregistré deux albums chez Domino.

Mais Lafayette c’est surtout un certain talent pour mettre en musique (sous la houlette du précieux à Fred Pallem) les humeurs sentimentales d’un garçon d’aujourd’hui, à la fois soucieux, drôle et fragile... Que c’est bon La mélancolie Française !

 

Vous aimerez aussi...

1
Poster un Commentaire

avatar
0 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de