Shabason, Krgovich & Harris – Philadelphia : Pop de classe A

Voilà ce qu’on appelle un super groupe. Et pour une fois le terme n’est pas usurpé car Philadelphia, né du travail commun de Nicholas Krgovich, Joseph Shabason et Chris Harris est un petit bonheur de pop tranquille et feutrée.

philadelphia Shabason, Krgovich & Harris – Philadelphia : Pop de classe A

Nicholas Krgovich (P: ano, No Kids), Joseph Shabason (DIANA, Destroyer) et Chris Harris sont trois amis musiciens qui partagent un amour commun pour la musique New Age japonaise. Des musiciens qui sont loin d’être des inconnus puisque les plus curieux d’entre nous se souviendra sans doute des récents Ouch de Nicholas Krgovich ou du très touchant Anne de Joseph Shabason sorti lui aussi en 2018.

Il résulte de cette association un album fait de chansons pop dépouillées, lentes, romantiques, suaves et mélancolique, teintées de jazz. Un disque qui évoquera par ses sonorités, son ambiance et sa production certains disques de The Blue NileBryan Ferry ou encore David Sylvian.

De la pop feutrée et atmosphérique de laquelle se dégage une forme de pureté et de naïveté et dans laquelle on se sent bien. Un disque de pop d’une élégance rare, très cosy, à l’image du titre I Don’t See The Moon, des mots répétés sans cesse dans refrain et qui finissent par faire l’effet d’un berceuse. La grande classe !

9/10

Shabason, Krgovich & Harris – Philadelphia
Idee Fixe Records - 18 septembre 2020

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *