Stefano Di Battista – Morricone Stories : le Maestro revisité en jazz

Avec son trio, le saxophoniste Stefano Di Battista s'empare de quelques uns des plus grands thèmes d'Ennio Morricone pour des relectures aux tonalités chaudes et subtiles.

morricone-stories Stefano Di Battista – Morricone Stories : le Maestro revisité en jazz

Le jazz et la musique de films ont toujours fait bon ménage donnant lieu à quelques chefs-d'œuvre en la matière. On cetera en premier lieu Miles Davis et sa Bo pour  Ascenseur pour l'échafaud, Duke Ellington avec Anatomy of a Murder ou encore Lalo Schifrin avec Bullitt ou encore  Les Félins.
Concernant Ennio Morricone,  le compositeur de musiques de films "number one", le monde du jazz s'est au intéressé à son répertoire à travers de nombreuses relectures de ses plus grandes thèmes. Dernier exemple en date avec Stefano Di Battista et son Morricone Stories.

D’emblée, le rapport entre les compositions de Stefano Di Battista et les musiques de film d’Ennio Morricone n’est pas si évident que ça. Pourtant, très vite, on se rendra compte que les relectures proposées par le saxophoniste (accompagné de Fred NardinAndré Ceccarelli et Daniele Sorrentino) prennent tout leur sens.

A travers des morceaux assez connus comme le thème de Peur sur la ville, de Metti, una sera a cena -– superbement adapté, sans doute le meilleur titre du disque – et bien sûr de l’inévitable The Good, the Bad and the Ugly, on se rendra mieux compte de la maitrise avec laquelle Stefano Di Battista et ses musiciens s’emparent des musiques du maestro pour leur donner des couleurs plus chaudes et des tonalités nouvelles. Un disque très riche et très plaisant.

❤❤

Stefano Di Battista – Morricone Stories
Warner Music - 2 avril 2021

Vous aimerez aussi...