Olivier Rocabois Goes Too Far : une féérie pop somptueuse

Le plus beau feu d’artifice Pop pour 2021 est tiré en Bretagne ! Il nous est offert par un musicien artificier de talent nommé Olivier Rocabois. Et on souhaite à ce garçon évidement d'aller le plus loin possible...

Olivier-Rocabois-Goes-Too-Far Olivier Rocabois Goes Too Far : une féérie pop somptueuse

Il y a quelque chose de tout de suite identifiable dans les chansons d'Olivier Rocabois. Autant dire que l’on entre dans l’album Olivier Rocabois Goes Too Far comme on rentre à la maison après une bonne journée boulot, heureux de retrouver son chez soi,  le confort d’un univers familier et rassurant où nos proches auraient pour nom Brian Wilson, Paul McCartney, David Bowie et Neil Hannon... et nos cousins s'appelleraient Ron Sexsmith, Ben Folds, Orwell ou Fugu.

La musique d’Olivier Rocabois c’est une certaine idée de la pop intemporelle, qu’elle soit anglaise ou californienne, développée par un breton bon teint aussi doué pour le chant que pour les mélodies et les arrangements. Car on a beau connaitre ses classiques, faut-il encore se montrer digne de ceux qui vous ont précédés dans un domaine où tout a été dit ou presque.

 

Olivier Rocabois, lui ne se pose plus trop de question et fait sans doute ce qu’il sait faire de mieux, à savoir des chansons pop généreuses, lumineuses, à la fois immédiates et sophistiquées, nous gratifiant au fil des titres de petites trouvailles dans des arrangements amples (cordes, cuivres, Fender Rhodes, Hammond, Wurlitzer, Mellotron...), saupoudrant même ici et là sa musique de field recordings malins.

Disque au lyrisme maitrisé, Olivier Rocabois Goes Too Far montre en tout cas que ce garçon de 46 ans - à la virtuosité modeste - a déjà une solide expérience et à un savoir-faire en la matière malgré que ce soit son 1er album solo... et il va sans dire que c'est une réussite de bout en bout.

❤❤❤❤

Olivier Rocabois – Olivier Rocabois Goes Too Far
Acoustic Kitty / Differ-Ant - 2 avril 2021

Vous aimerez aussi...