Arandel – InBach

Disque inclassable et très ouvert, InBach permet au Français Arandel de rejoindre le cercle restreint des artistes qui ont su réinterpréter de manière moderne et audacieuse les grands compositeurs baroques.

Arandel2B25E2258025932BIn2BBach-300x300 Arandel – InBach

Jamais à court d’idées, et œuvrant (volontairement) dans une relative confidentialité, Arandel – que l’on avait découvert en 2010 avec un premier album intitulé In D, (clin d'oeil au In C de Terry Riley), que l’on avait retrouvé par la suite avec le tout aussi passionnant Solarispellis en 2014 – est de retour avec un nouveau projet où il est question cette fois rendre hommage à Jean-Sébastien Bach. Le projet est né d’une rencontre avec le musée de la musique à la philharmonie de Paris qui a permis au musicien d’utiliser des instruments rares dont certains datant du Moyen Âge.
À partir des compositions originales de BachArandel a reconstruit des morceaux totalement inédits en compagnie de personnalité aussi diverses que Barbara Carlotti Vanessa Wagner ou encore Gaspard Claus.
Le résultat est bluffant d’inventivité, de liberté et se révèle totalement inclassable. On n’en attendait pas moins de ce garçon qui n’a jamais voulu emprunter les sentiers balisés pour faire de la musique.
Bien plus qu’un exercice de style, InBach est un projet très ambitieux, touffu et complexe, un peu à l’image du Contrepoint de Nicolas Godin sorti il y a quelques années.
Label : Infiné
Date de sortie : 24 janvier 2020
Rating : 8.0
Ecouter : spotify + bandcampdeezer
Critiques : Benzine

Vous aimerez aussi...