"Mes frères et moi" : s'élever grâce à l'art

Pour son premier film, Yohan Manca propose une chronique sociale sincère qui évite les clichés en suivant le parcours d'un jeune garçon qui tente de s'extraire d’un milieu défavorisé grâce au chant lyrique.

mes-freres-et-moi "Mes frères et moi" : s'élever grâce à l'art

Copyright Ad Vitam

Adapté en partie d’une pièce de théâtre (Pourquoi mes frères et moi on est parti…" de Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre), Mes frères et moi raconte la rencontre entre un garçon vivant dans une cité HLM en bord e mer, à Sète, dont la passion pour Pavarotti va le conduire à rencontrer une jeune professeure de musique (Judith Chemla, épatante) qui lui offre la possibilité d’intégrer son cours durant les vacances d’été.
Malgré des conditions de vie compliquées, des grands frères loin d’être des modèles et une mère plongée dans le coma et bénéficiant de soins domicile, le jeune garçon va tenter d’échapper à sa condition à travers le chant lyrique, poussé et encouragé par sa prof qui voit en lui un certain potentiel.

Un genre de scénario que l’on a déjà vu de nombreuses fois au cinéma, pour un film qui évite assez judicieusement tous les pièges de ce type de films, souvent propices aux clichés et aux bons sentiments. Ici, le réalisateur Yohan Manca veut avant tout raconter comment la culture, l’art et passion peuvent aider à s’extraire de sa condition d’origine.
Entre humour et tristesse, entre tension et moments de douceur, le film trouve un certain équilibre sans toutefois parvenir à aller au delà des codes propres au genre.

❤❤

Mes frères et moi - Film de De Yohan Manca
5 janvier 2022 en salle / 1h 48min / Drame

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire