Downliners Sekt : Silent Ascent

Downliners-Sekt-Silent-Ascent- Downliners Sekt : Silent Ascent Découvert en 2005 grâce aux fameuses compilations "Megasoft Office" du label F-Communications, les espagnols de Downliners Sekt mettaient quasiment au même moment en téléchargement libre leur premier album "Statement Of Purpose" sur lequel on pouvait découvrir un breakbeat aussi abrasif que tranchant et en tout cas totalement séduisant. Par la suite, le groupe n’a pas déçu, faisant évoluer son style au fil du temps avec à la clé un second album, lui aussi remarquable, paru en 2008 ,"The Saltire Wave". Et puis plus rien ou presque, jusqu’à ce qu’en 2012, on apprenne avec surprise que le duo espagnol avait atterri en sur le lebel parisien InFiné pour un troisième album.

Plus radical, plus ramassé, que leurs précédentes réalisations, "Silent Ascent" montre un groupe évoluant vers une musique electronica / IDM assez sombre. Si la densité est toujours au rendez-vous, cette fois elle se dévoile à travers des morceaux construits exclusivement à partir des machines avec des breakbeats incessants, avec des sonorités plus épaisses, des nappes et des basses très présentes qui lorgnent du côté d’un post-dubstep cher à Burial ou encore vers  des productions mentales type Autechre… le côté chiant en moins.
Résultat, on a là un album extrêmement compact, sans trop de nuances, avec des textures épaisses et des ambiances nocturnes, pour ne pas dire glauques par moment, mais qui donnent à l’ensemble tout son caractère. Dans le genre, une très belle réussite.

 [8/10]

Downliners Sekt : Silent Ascent
Label Infiné
Sortie : 7 avril 2014

à écouter sur deezer et spotify

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de