Frankenweenie, film de Tim Burton

frankenweenie Frankenweenie, film de Tim Burton

Tim Burton a beau nous nous ressortir presque à chaque film ses monstres, son univers macabre, et ses personnages à la fois gothiques et mélancoliques, on reste toujours attiré par son cinéma avec toujours l’espoir de tomber sur un grand film comme c’est le cas ici avec ce remake (en version longue et en animation) d’un court-métrage de 1984. Car, disons-le tout net, "Frankenweenie" est un film d’une beauté sidérante et en plus bourré de délicieuses références.
Victor est un petit américain sans histoire, c’est aussi un fils unique un peu solitaire qui pour seul ami son chien Sparky. Mais grand malheur lui arrive quand ce chien meurt renversé par une voiture. Doué pour les sciences et inspiré par son professeur, Victor parvient à ressusciter son petit animal. Mais malheureusement, ce geste d’amour ce geste d’amour va avoir de bien fâcheuses conséquences.
Si "Dark Shadows", le précédent, était un film mineur dans la filmographie de Tim Burton, "Frankenweenie" est bel et bine un film majeur. Majeur, parce qu’il rassemble avec talent tout ce qui fait la force et l’intérêt du cinéma de Burton depuis ses débuts : La noirceur, la poésie et l’artisanat.
Et dès les premières minutes, on est captivé par  ce film au noir et blanc splendide, très années 50, qui nous replonge immédiatement dans les films de SF de l’époque, dans la 4ème dimension, et dans les films de la Hammer dont on trouve ici de nombreux clins d’œil dont le plus gros est évidemment la présence de Christopher Lee qui apparaît sous les  traits de Dracula derrière le petit écran des parents de Victor.
Mais une suite de références, aussi savoureuses soient-elle (Godzilla et aux Gremelins…), ne suffit pas à faire un bon film. C’est pourquoi "Frankenweenie" c’est aussi une belle et solide histoire, avec des personnages aux traits parfaitement dessinés, avec ces enfants névrosés et aussi inquiétants que ceux du village des damnés, avec ce professeur fou et tous ces animaux aussi adorables qu’effrayants.
Film gracieux et poétique, "Frankenweenie" est sans aucun doute le plus beau film d’animation vu en 2012 et devrait sans doute réconcilier l’auteur de"Ed Wood" avec ses détracteurs devenus de plus en plus nombreux ces dernières années.

[8.5/10]

Frankenweenie
Film  Américain, réalisé par Tim Burton
Avec les voix de Charlie Tahan, Winona Ryder, Martin Landau...
Genre Animation, Comédie, Epouvante-horreur, Science fiction
Durée : 1h 27min
Date de sortie  31 octobre 2012

 

Vous aimerez aussi...

1
Poster un Commentaire

avatar
0 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de