Hasta la vista, film de Geoffrey Enthoven

hastalavista Hasta la vista, film de Geoffrey Enthoven

Amateurs de bons vins mais aussi désireux de ne pas finir leur vie puceau, trois copains handicapés décident d’aller s’offrir une partie de jambes en l’air en Espagne malgré le refus de leurs parents et notamment ceux de Lars dont qui craignent que la maladie de leur fils s’aggrave encore. Malgré tout, ils décident de quitter en secret le domicile familial et les voila partis sur les route de France, direction l’Espagne dans un vieux camion Mercedes conduit par une femme infirmière peu loquace avec laquelle ils ne s’entendent pas.
Le handicap traité au cinéma donne en général le meilleur comme le pire. Pour le pire, on citera Jaco van Dormael et Le Huitième Jour. Pour le meilleur on se rappellera "Nationale 7" de Jean-Pierre Sinapi ou "Aaltra" de Kervern et Delepine. Deux films auxquels on pourra ajouter sans problème "Hasta la vista", un road-movie  dans lequel le réalisateur Geoffrey Enthoven nous offre un scénario extrêmement juste, entre humour et émotion, qui évite le piège de la bienveillance, et qui au contraire malmène ses personnages juste ce il faut, se montrant même par moment sans pitié pour eux et en tout cas jamais condescendant. Un parti pris qui a l’avantage de présenter le handicap sans hypocrisise, dans toute sa banalité et de manière très concrète. En plus d’être mordant et souvent drôle, le film est aussi très touchant, notamment dans les premières minutes, lorsque la petite sœur de Lars se fait complice de son frère pour l’aider à préparer en secret son départ, ou encore dans la relation entre Jozef le malvoyant et Claude la femme chauffeur.
Même si la trame est classique, même si l’évolution peut paraitre prévisible par moment, le film offre suffisamment de moments forts pour qu’on lui pardonne ces petites faiblesses. D’autant que le trio d’acteurs fonctionne à merveille avec des personnages très complémentaires et avec lesquels on partage les joies comme les peines de cette aventure pas comme les autres.
Merci donc à Claude Lelouch d’avoir eu la bonne idée de distribuer ce très beau film qu’il avait découvert lors d’un festival de cinéma à Montréal.

[8/10]

Hasta la vista
Film belge de Geoffrey Enthoven
Genre : Road-movie, Comédie dramatique
Avec Robrecht Vanden Thoren, Gilles de Schrijver, Tom Audenaert...
Durée : 01h53
Sortie : 7 mars 2012

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=aNhgSXkmIi0

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de