Oscar Jerome : encore une révélation de la scène jazz londonienne

Il se passe toujours quelque chose sur la scène jazz de Londres. Cette fois, c'est le guitariste Oscar Jerome (Kokoroko) qui sort son 1er album avec une fusion parfaite entre ses diverses influences.

Oscar-Jerome-Breathe-Deep Oscar Jerome : encore une révélation de la scène jazz londonienne

Collaborateur de quelques très bons musiciens de la scène jazz londonienne actuelle comme Yussef DayesShabaka Hutchings ou Moses Boyd, le guitariste Oscar Jerome s’est entouré pour son premier album Breathe Deep de Joe Armon-Jones, de ses potes de Kokoroko et Sons of Kemet, d’Ezra CollectiveMaisha et Lianne La Havas dont on a parlé récemment pour son nouvel album. Du beau monde pour soutenir les compositions pleines de groove de celui qui se dit fans d'artistes aussi divers que Gil Scott-Heron, George Benson, John Martyn, The Clash, Ali Farka Toure ou encore Jay Dilla.

Durant près de 45 minutes, Oscar Jerome mélange influences afrobeat, funk, soul et hip hop et latino-américaines des années 60 dans un jazz très tonique pour un résultat plutôt convaincant avec notamment une belle variété dans les titres proposés.

7/10

Oscar Jerome – Breathe Deep
Label : Caroline International
Date de sortie : 14 août 2020

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *