"Wu Hen" : le retour du jazz cool qui groove de Kamaal Williams

Fidèle à ses influences jazz-funk 70’s, le claviériste anglais Kamaal Williams est de retour en solo avec Wu Hen, un disque très cool.

Wu-Hen-Kamaal-Williams "Wu Hen" : le retour du jazz cool qui groove de Kamaal Williams

Fer de lance de la scène Jazz londonienne actuelle Kamaal Williams figure parmi les musiciens de jazz les plus observés du moment. En cette fin juillet 2020 il sort son 2e album après le très bon The Return en 2018. Avant cela il y avait la collaboration avec Yussef Dayes en 2016 au sein du projet Yussef Kamaal avec un album impeccable inspiré par Herbie Hancock et le Mahavishnu Orchestra, dans un esprit très jazz-funk 70’s.

Sur Wu Hen (en référence au surnom que lui donnait sa grand-mère),  il sera encore question de jazz fusion principalement, avec notamment ces trois titres superbes joués en compagnie du producteur multi-instrumentiste Miguel Atwood-Ferguson.
Seul, un morceau un peu plus “dur”, plus “free” dirons-nous (Pigalle) viendra perturber notre confort, avant de repartir sur des choses dansantes (Mr Wu) mais surtout langoureuses et feutrées comme ce Hold On en compagnie de la chanteuse Soul Lauren Faith.

7.5/10

Kamaal Williams – Wu Hen
Label : BLack Focus
Date de sortie : 24 juillet 2020

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *