Cascadeur : Ghost Surfer

cascadeur-ghostsurfer-cover Cascadeur : Ghost Surfer Cascadeur a conquis tout le monde ou presque en 2011 avec le bouleversant The Human Octopus. Tout en émotion et sans mièvrerie, il nous avait offert un album voix et piano absolument remarquable tourné vers le cinéma et les grand compositeurs de pop romantique que sont Henri Mancini ou Burt Bacharach.
Deux ans plus tard, le messin passe la seconde et convoque cette fois une kyrielle de musiciens/chanteurs pour un disque qui en apparence a tout de l’album casse-gueule.
Car au regard de cette liste d’invités, aussi nombreux que prestigieux, (Stuart A. Staples des Tindersticks, Anne-Catherine Gillet, le pianiste Tigran Hamasyan, Christine Ott aux ondes Martenot, Eric Pulido et Tim Smith de Midlake, Christophe), on peut se dire qu’Alexandre Longo a peut-être vu les choses trop en grand et qu’il risque de se retrouver noyé parmi tout ce beau monde. Pourtant à l’écoute,  il n’en est rien. Cascadeur tient bien la barque et, en bon chef d’orchestre, parvient finalement à trouver une belle cohérence entre tous les morceaux, entre tous ces gens.
Assez proche tout en étant différent de "The Human Octopus", "Ghost Surfer" se montre malgré tout plus ouvert, plus varié aussi dans les mélodies, dans les tempos, dans les arrangements, avec en guise de final un titre en duo en compagnie de l’inamovible Christophe que l’on jurerait écrit par Air et qui vient conclure de fort belle manière un disque, un peu déroutant au départ, mais qui, une fois apprivoisé, vous irradiera de toute sa beauté.

[8.5/10]

Cascadeur : Ghost Surfer
Label : Mercury
Sortie : 3 fécrier 2014

à écouter sur deezer et spotify

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *