Derf Backderf – Trashed

Le récit poilant de la vie d’un groupe d’éboueurs dans l’Amérique du début des années 80, par le génial Derf Backderf.

trashed1 Derf Backderf – Trashed

En deux albums, Mon ami Dahmer puis Trashed, Derf Backderf est devenu mon auteur de BD américain favori.
La lecture en 2013 de Mon ami Dahmer, qui relatait l’enfance du tristement célèbre tueur en série Jeffrey Dahmer, fut l’occasion de découvrir un auteur brillant, doté d’un sens du récit incroyable, proposant des planches d’une densité graphique et narrative impressionnante.

trashed-de-couv1 Derf Backderf – TrashedParu en 2015, chez ça et là, Trashed vient confirmer le talent de cet auteur qui durant sa jeunesse exerça pendant un temps le métier d’éboueur.
Le livre raconte, à travers le personnage J.B., un jeune homme de 21 ans, un peu loser, la vie d’une équipe d’éboueurs dans l’Ohio au tout début des années 80.
Au-delà de richesse graphique de ce comic et de son humour, ce livre constitue une passionnante plongée dans le monde peu et connu et pue enviable des éboueurs.
Le lecteur suit pendant 200 pages le quotidien de ces hommes, contraints chaque jour et par tous les temps, de ramasser des poubelles et des tas de saloperies nauséabondes déposées par les gens le long des rues... à une époque où le tri sélectif n’existe pas encore et où tous les détritus sont emmenés directement dans d'immenses décharges à ciel ouvert.

Derf Backderf dresse le portait de cette équipe d’employés communaux un peu farfelus et totalement ploucs, avec des détails parfois assez tordants sur lerus mœurs, mais pose aussi un regard lucide sur l’évolution de nos sociétés de consommation, avec la soudaine prolifération des emballages au cours des années 80 et sur la façon souvent assez anarchique dont pouvaient être gérées les ordures il y a 30 ans et plus.

[9/10]

Trashed
Scénario : Derf Backderf
Dessin : Derf Backderf
Éditeur : Çà et là
240 pages – 22 €
Date de sortie : 21 septembre 2015

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Sylvain dit :

    A noter que Punk Rock et Mobile Home est à mon avis le plus drôle des trois, et vaut largement le detour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *