Max Cooper - Human

Max-Cooper-Human-COVER Max Cooper - Human

Le cas Max Cooper est plutôt intéressant et sort de l'ordinaire. Chercheur en génétique à l’University College de Londres où il a décroché un doctorat, Max Cooper s’est tournée d’abord vers le hip hop, il y a douze ans, avant de laisser tomber les breaksbeats pour des choses plus expérimentales, plus underground, travaillant notamment sur des créations artistiques accompagnées de vidéos.

Avec "Human", il nous propose une production capable de grands écarts, assez déroutante, entre électronica et IDM, en passant par des choses presque indus ou ambient, sans que l’on sache au final où se situe réellement la musique de ce garçon. On parlera donc dans son cas de "musique électronique", au sens large du terme, pour évoquer cet album plutôt singulier et en tout cas fort captivant.
Artiste avant-gardiste mais bien dans son époque, l'irlandais brouille encore un peu plus les cartes avec ce premier album vraiment inclassable, inspiré par Max Richter et Philip Glass et qui constituerait d'ailleurs une très bonne musique de film d’anticipation, le genre de film qui se passerait en l’an 2235, avec des manipulations géniques dedans et des gens qui marchent au ralenti dans une ville toute grise.

[7.5/10]

Max Cooper : Human
Label Fields
Sortie : mars 2014

à écouter sur deezer et spotify

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de