Vu au cinéma en 2014, épisode 2

easternboys Vu au cinéma en 2014, épisode 2

Petite revue express des films vus au cours du printemps 2014 au  cinéma mais qui n’ont pas fait l’objet d’une critique détaillée sur Hop Blog.

96heures Vu au cinéma en 2014, épisode 296 heures - Frédéric Schoendoerffer

Un flic de la BRB se fait capturer par un as du grand banditisme qui vient de s’évader de prison qui le séquestre 96 heures. En échange de sa libération il veut savoir qui l’a balancé il y a 5 ans.
Un Polar à la papa, avec deux acteurs forts en gueule au centre. Il y a 40 ans, c’était Gabin et Ventura, aujourd’hui, c’est Neils Arestrup et Gérard Lanvin. Le résultat donne un film en huis-clos assez efficace, qui évite les lourdeurs et le pathos "à la braquo". Pas prétentieux pour un sou et plutôt divertissant. [6.5]

lacreme Vu au cinéma en 2014, épisode 2La Crème de la crème - Kim Shapiron

Un film en forme de sitcom, plan-plan et faussement subversif, noyé dans une allégorie sur le commerce assez vaine.
Pas très drôle, assez mal filmé, avec un scénario qui n’évite aucune maladresse et des personnages sans grand relief… on est déçu car on attendait autre chose de la part d’un cinéaste qui a du mal à confirmer depuis l’inclassable et réjouissant "Sheitan". [5.0]

dunevie Vu au cinéma en 2014, épisode 2D'une vie à l'autre - Georg Maas

Le réalisateur allemand Georg Maas revient sur l’histoire incroyable de ces enfants de Lebensborn, nés d’une mère norvégienne et d’un soldat allemand durant la 2nde guerre mondiale et qui, une fois devenus adultes, ont été utilisés par la Stasi pour devenir des espions disséminés toute l’Europe à la solde de le RDA.
Drame, thriller politique et psychologique, film d’espionnage, ce petit film norvégien plein de rebondissements, tourné comme un film américain, vous tiendra en haleine du début à la fin. Une belle surprise !  [8.5]

noe Vu au cinéma en 2014, épisode 2Noé - Darren Aronofsky

Le mythe de l’Arche de Noé revu et corrigé par Darren Aronofsky, ça donne un prêchi-prêcha biblique indigeste et visuellement très moche. Un film totalement déprimant et vide de sens. Difficile de croire que c'est le réalisateur de "Requiem for a dream" qui a pondu ce blockbuster désolant. Une purge ! [2.0]

eastern Vu au cinéma en 2014, épisode 2Eastern Boys - Robin Campillo

Des garçons draguent des hommes à la Gare de l’est et s’infiltrent ensuite chez eux pour les voler. Daniel se laisse prendre au piège par Marek. Mais ce qui ne devait être au départ qu’une relation de voleur à victime tourne en relation amoureuse entre deux hommes que pourtant tout oppose. Auteur du singulier "Les revenants" (2003), Robin Campillo revient avec un film tout aussi curieux et captivant. Un film sinueux et étrange, un huis-clos étouffant avec un final aussi haletant que terrifiant. Une belle surprise et un film qui marque l’esprit. [8.0]

godzilla-copie-1 Vu au cinéma en 2014, épisode 2Godzilla - Gareth Edwards

Un bon gros blockbuster qui annonce l’été. Presque une bonne surprise, car le film est d’une efficacité redoutable avec des effets spéciaux au poil et avec un scénario fidèle au modèle original et en tout cas  bien moins lourd que prévu. Cerise sur le gâteau, Juliette Binoche meurt au bout d’un quart d’heure. Que demander de plus ? [7.0]

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *