9 mois ferme, de Albert Dupontel

9_mois_ferme_Dupontel_640x360 9 mois ferme, de Albert Dupontel

Ariane Felder (Sandrine Kiberlain) est une juge d’instruction célibataire et fière de l’être, consacrant tout son temps à son travail. Mais, quand un soir de réveillon beaucoup trop arrosé, celle-ci tombe sur Bob (Albert Dupontel) un cambrioleur doublé d’un tueur sanguinaire, les chose prennent une tournure assez singulière. Car six mois plus tard et un passage chez le gynéco, voilà que notre magistrate se retrouve enceinte jusqu’aux dents, devant se résoudre à porter l’enfant d’un dangereux psychopathe.
Dupontel est un génie ! Un génie comique et burlesque comme on en voit peu. Avec son nouveau film, il reprend quasiment la même recette qu’avec "Le Vilain" en mettant en scène un couple mal assorti : la mère et le fils dans "le Vilain"), le juge et l’assassin dans "9 mois ferme", pour un peu moins d'uen heure trente de délires en tout genre, de gags trash ou absurdes, de folie douce et de cascades improbable en intérieur. Sandrine Kiberlain a remplacé Catherine Frot, mais le duo fonctionne toujours aussi bien grâce notamment à la mise en scène précise, bougrement inventive et toujours aussi cartonnesque de Dupontel, mais grâce aussi aux situations et aux dialogues désopilants écrits par ce comique sans égal en France.
Entouré comme souvent d’acteurs dans la même veine que lui, (les incontournables Bouli Laners et Philipe Duquesne), Dupontel signe là un film simplement drôle, une pure comédie, vache et tendre à la fois, dans laquelle on se sent bien, et ça suffit amplement à notre bonheur.

[7.5/10]

9 mois ferme
Film français de d'Albert Dupontel
Avec Albert Dupontel, Sandrine Kiberlain, Nicolas Marié...
Genre : Comédie
Durée : 1 h 22 min
Sortie le 16 octobre 2013

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de