Olivier Alary – Fiction / Non-Fiction

Le compositeur français Olivier Alary a rassemblé dans son nouvel album des titres composés pour le cinéma ou le documentaire.

 Olivier Alary – Fiction / Non-Fiction

Je me souviens d’Olivier Alary avec son projet Ensemble et ce très bel album sorti en 2006 chez Fatcat avec cette pochette aux tons bleutée sorti sur lequel on retrouvait Lou Barlow et Chan Marshall. Plus de 10 ans ont passé, Olivier Alary a continué à faire de la musique, surtout des BO pour des longs métrages de fiction et de documentaires.

On retrouve le Toulousain installé depuis bien longtemps au Canada en 2017 avec un nouvel album sorti sous son propre nom et qui rassemble des musiques inédites datant des cinq dernières années.
On navigue entre musiques abstraites, ambient, et néo classique, les sonorités électroniques et celles des instruments classiques forment un tout très cohérent. L’ambiance y est globalement froide et triste mais l’émotion est bien au rendez-vous de cette production soignée et très belle.

Olivier Alary – Fiction / Non-Fiction
Label : 130701
Sortie : 17 mars 2017

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Jean Avenel dit :

    Bonjour,
    Le thème Hueman a un souci, il demande des images à la une de 520 × 245 px mais, si on regarde avec « Inspecter » de Chrome, on a ce message « 475 × 224 pixels (Natural: 520 × 245 pixels) » ce qui mauvais pour le SEO.
    En parcourant le web, je me suis aperçu que ceux qui avaient changé de thème, quitter Hueman pour un autre thème, avaient vu l’audience de leurs sites augmentée.
    Il faut un thème très simple, sous fond blanc, avec des Images à la Une larges, quitteà devoir ajouter à la main Liens sociaux dans un widget et Related Posts avec un plugin (comme JetPack), qui sera plus dans le style des sites 2017 et un site du coup plus rapide, mieux au niveau SEO, voir les thèmes Themegrill
    Nombreux sont ceux qui ont vu le nombre de visites se multiplier par deux , voire par 3.

    ps: je laisse toujours une fausse adresse, je ne suis pas ouvert au dialogue, merci

Laisser un commentaire