Tim Burgess : Oh No I Love You

tim-burgess-oh-no-i-love-you-300x300 Tim Burgess : Oh No I Love YouRescapé de la scène Madchester (toute fin des années 80) avec son groupe The Charlatans, Tim Burgess a entamé une carrière solo en 2003 avec un premier album plutôt prometteur "I Believe", puis plus rien durant prés de dix ans avec de revenir cet automne sur le devant de la scène avec cet album écrit et produit en partie par Kurt Wagner de Lambchop. Un album enregistré à Nashville en compagnie de membres de Lambchop, My Morning Jacket et Clem Snide.
A bien y écouter, on se rend compte que "Oh No I Love You" est un disque balancé entre deux courants, deux styles. Il est à la fois proche du fameux son de Nashville cher à Kurt Wagner, mais également bien dans l’esprit d’une  pop finement orchestrée comme l’aime ces chers High Llamas... ça tombe bien car Sean O'Hagan vient poser quelques arrangements dont il a le secret sur plusieurs titres dont le splendide "Hours".
Tout ca pour dire que ce nouvel album nous éloigne encore un peu plus du son baggy de l’époque des Charlatans pour nous rapprocher au plus près d’un son nettement plus américain, entre alternative-country (avec les très Lammbchopien "The Economy" ou le sublime "Tobaco Fields") et pop délicate, légère et soigneusement orchestrée. Dans un registre ou dans l’autre, l’anglais s’en sort à merveille, alignant une dizaine de titres parfaits, chantés par un Burgess à la voix nuancée et bien moins nasillarde  que par le passé. Les cordes, les claviers et les guitares font le reste pour donner un relief incomparable à un album qui gagne en profondeur au fil des titres. Un album qu’il ne faudrait surtout pas manquer surtout si l’on apprécie les références précédemment citées.

[8/10]

Tim Burgess : Oh No I Love You
Label : Genesis Recording/ Differ-ent
Sortie  : 7 novembre 2012

à écouter sur deezer et spotify

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de