Vox Low : quatre garçons dans le noir

Après plusieurs maxis, le groupe Vox Low débarque chez Born Bad pour un album où post-punk, techno et krautrock font bon ménage. Terriblement addictif !

VOX_LOW_0116©MARIONBARAT-BD Vox Low : quatre garçons dans le noir

Born Bad Records aime (et nous aussi) ces groupes qui ont une histoire, qui ont galéré, un peu losers malgré eux, arrivés au mauvais moment, pas forcément identifiables, mais avec une authenticité et un vécu qui forcent le respect.
Un peu DJ un peu disquaires, un peu producteurs, ces garçons se sont trouvés au début des années 2000 avec le groupe Think Twice. Ils se retrouvent assez vite propulsés par F.Com, l’un des labels French touch majeurs de l’époque mais alors en fin de vie… Malgré un son electro disco punk incisif – assez éloigné de ce qu’ils font aujourd’hui – , la sauce ne prend pas et les voilà de retour à la case départ. Pas suffisant pour décourager ces quatre garçons dans le noir qui repartent sous un nouveau nom : Vox Low.

Cette fois, ils se tournent vers un son electro-techno-krautrock-post-punk, dans le style de ce que peut proposer notamment Arnaud Rebotini et Ivan Smagghe avec le projet Black Strobe. Du gros son dark et puissant avec voix caverneuse et rythmes métronomiques. Imparable.

 

Adoubé par Andrew Weatherall (ex- Two Lone Swordsmen), le groupe s’impose finalement et logiquement – vu la qualité de leurs productions – d'abord avec quelques maxis, puis maintenent avec ce premier album en tout point réussi.
Avec une production ample qui vous remplit l’oreille dès l’intro de Now We're Ready To Spend, avec des compos plus hypnotiques les unes que les autres, aux sonorités tantôt froides, tantôt acides,
Ce premier album de Vox Low est une totale réussite, un disque ultra dansant, capable d’enflammer un stade comme une piste de dancefloor. Imparable, je vous dis !

[8.5/10]

Vox Low - Vox Low
Label Born bad recorfds
Date de sortie : 2 février 2018

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des