Woodkid - The Golden Age

woodkid-the-golden-age-300x300 Woodkid - The Golden AgeOn peut aussi voir, écouter et comprendre ce premier album de Woodkid comme une bande originale de film imaginaire, une B.O. pour une grosse production hollywoodienne : un péplum ("Ghost Light", "Stabat Mater"), un mélo ("The Golden age"), un western ("The Great Escape") ou un thriller ("Run Boy Run"), un film tout plein d‘action, de sentiments et de passion. Trois éléments que l’on retrouve dans la musique de ce petit bonhomme aussi doué pour le son que pour l’image. Car, en plus de composer des mini symphonies pop assez brillantes, Yoann Lemoine/Woodkid compose aussi des clips pour des gens comme Lana Del Rey, Katy Perry ou Rihanna (franchement, je pensais pas devoir citer ces noms là, un jour, ici)… mais aussi dans un univers visuel très codifié, à la fois glacé, étrange, et en tout cas très beau, très personnel.
Tout ça pour dire que, si ce "'The Golden Age" a mis du temps à arriver, le résultat est finalement assez bluffant, rappelant les exubérances pop et désormais inoubliables des premiers albums Bjork, avec une orchestration XXL, une luxuriance, une forme de lyrisme incroyable pour un résultat concluant  sur pas mal de titres. On regrettera juste que la seconde partie du disque soit un peu moins passionnante avec un côté un peu redondant sur certains titres et une impression que tout ça est quand même une peu trop riche, un peu trop copieux, et qu’il vaut peut-être mieux aborder une telle œuvre par petits bouts, au risque de ressentir assez vite une forme indigestion.

[7.5/10]

Woodkid : The Golden Age
Label : Green United Music
Sortie  : 18 mars 2013

à écouter sur deezer et spotify

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de