Godspeed You! Black Emperor : Allelujah! Don’t Bend! Ascend!

Godspeed-You-Black-Emperor-Allelujah-Dont-Bend-Ascend-300x300 Godspeed You! Black Emperor : Allelujah! Don’t Bend! Ascend!Godspeed You ! Black Emperor était parti pour être la nouvelle arlésienne, le nouveau My Bloody Valentine ; et puis finalement non. Après 10 ans d’absence et autant d’années d’attente pour les fans, le groupe a refait son apparition lors de concerts en 2010, profitant de l'occasion pour dévoiler quelques nouveaux titres. Deux ans plus tard, le collectif montréalais est enfin de retour sur album et ça s’entend.
Avec quatre titres de "post-rock" tel que le genre était considéré au moment de "Lift Your Skinny Fists Like Antennas to Heaven" (son fracassant troisième album sorti en 2000), le groupe montre que, malgré les années, le style et la fureur sont toujours bien présents dans la musique de GYBE. Derrière les habituelles guitares stridentes, les roulement de batteries, les coups de massue rythmiques, les violons qui grincent, les montées soniques et orgasmiques, le groupe fait entendre le bruit des manifs étudiantes du "printemps érable" symbolisé ici par ces bruit de casseroles raisonnant en rythme et produit par les québécois en révolte dans les rues.
Annoncé quasiment la veille de sa sortie, sans promo ni battage médiatique, "Allelujah! Don’t Bend! Ascend!" rassure quant aux capacités et à la détermination du groupe à œuvrer toujours dans le même sens, avec ici, en guise de plat de résistance, deux belles pièces de boucherie de vingt minutes chacune (dont le pachydermique "Mladic !") entrecoupées de deux titres plus ambient, plus abstraits.
Résultat des courses,  avec" Allelujah! Don’t Bend! Ascend!" le groupe met encore une fois tous les voyants dans le rouge et vient logiquement marquer de sa profonde empreinte l’année 2012. Un retour remarquable et gonflé pour ce Led Zeppelin des années 2000, que l’on a finalement  l’impression d‘avoir quitté hier tant sa musique ne semble pas avoir pris la moindre ride.
Avec cette B.O de film de fin du monde, de péplum futuriste, à la fois romantique et sombre, le groupe remet proprement  à leur place tous les suceurs de roue qui avaient bien cru pouvoir prendre un jour la place de Godspeed You! Black Emperor.

[8.5/10]

Godspeed You! Black Emperor : ‘Allelujah! Don’t Bend! Ascend!
Label : Constellation
Sortie : 15 octobre 2012

A écouter sur spotify

Vous aimerez aussi...

1
Poster un Commentaire

avatar
0 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de