"Innéisme" : les musiques universelles de My Jazzy Child

My Jazzy Child, en bon archéologue du son, est allé puiser dans de nombreuses  archives pour composer Innéisme, un album follement ludique et sympathique.

my-jazzy-child-inneisme "Innéisme" : les musiques universelles de My Jazzy Child

Si j’en crois mon wikipedia, l'innéisme serait une doctrine philosophique selon laquelle certaines idées ou structures mentales sont innées, c'est-à-dire présentes dès la naissance. L’art de la composition musical est-il inné chez Damien Mingus ? Une question à laquelle on ne saurait répondre avec précision, mais une chose est sûre, son 8e album  sous le nom de My Jazzy Child est inspiré par la « grammaire universelle » de Noam Chosmky, et fait référence à la capacité innée de l’homme à développer le langage.

 

C’est sans doute pourquoi on entendra au fil des titres de cet album, de l’anglais, du français mais aussi de l’Occitan, du patois de nos régions ou encore de l’Hindi et du Pygmée… des langages qui viennent, par l'intermédiaire de fragments de voix ou de chants, se mêler à de nombreuses sonorités dans un immense collage sonore et musical à caractère expérimental mais follement ludique.

11 titres fourmillant d'idées, pour certains même assez poilants, à l’image des titres Tabula rasa, la belle dame ou les 36000 avec ces voix de grands-mères et de grands-pères bien sympathiques... une démarche rappelant celle employée notamment par Rodolphe Burger quand il est allé enregistrer de vieux alsaciens parlant la langue Welche, un patois voué à disparaître, pour l'album On n'est pas des indiens c'est dommage en 2000.

My Jazzy Child – Innéisme
Akuphone - 22 janvier 2021

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire