Jim Noir – Finnish Line

jim-noir-finnish-line Jim Noir – Finnish LineJim Noir fait partie de ces nombreux d’artistes injustement sous-estimés ou minorés par la presse spécialisée mais que l’on retrouve pourtant au fil des années avec toujours le même plaisir. Après un premier album en fanfare, l’impeccable et récréatif Tower If Love, popularisé notamment grâce à des singles repris par la pub (Key Of C, My Patch, Computer song...), l’anglais est retombé ensuite dans un relatif anonymat malgré des productions toujours très intéressantes.

La preuve encore une fois avec ce Finnish Line qui succèdent au splendide Jim’s Show (10eme de mon top album 2012 et sans doute son meilleur album à ce jour). Toujours tourné vers la pop plus ou moins psychédélique des années 60, Jim Noir continue de revisiter le passé avec brio et sans donner l’impression de refaire toujours les mêmes choses. Et si le précédent, avec ses chœurs amples et ses arrangements évoquaient plutôt les Beach Boys, les Byrds ou les Mamas and Papas, celui-ci fait plus ouvertement référence aux son des Beatles avec, là encore, des chansons très accrocheuses, facile à écouter, avec ce son inimitable qui constitue le marque de fabrique de Jim Noir depuis toujours.
Vous l’aurez compris, rien bien neuf dans ce nouvel album. Malgré tout, le charme opère toujours autant et on se dit que le prochain peut arriver demain on sera encore là pour l’accueillir à bras ouverts.

[8/10]

Jim Noir – Finnish Line
label : Jim Noir
Sortie : 3 novembre 2014

à écouter sur deezer et spotify

Vous aimerez aussi...

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Twist & Sound Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Twist & Sound
Invité

Autant on avait adoré le précédent "Jimmy's Show", autant celui là nous a un peu déçu... Dommage, vivement le prochain quand même!