Julia Holter - Loud City Song

Julia-Holter-Loud-City-Song-300x300 Julia Holter - Loud City SongJulia Holter fut une des révélations de l’année 2012. Avec son second album "Ekstasis", elle mettait au grand jour une petite merveille de pop arty, ambitieuse, aux accents faussement new age, et surtout pas poseuse pour un sou. Pour ce troisième album, la demoiselle évolue encore un peu et prend toujours autant de risques dans sa musique.
Plus baroque et aventureuse que jamais sur "Loud City Song" (album inspiré une nouvelle de l’écrivain Colette), la musique de Julia Holter se fait tantôt expérimentale, tantôt jazzy, tantôt cinématographique, ne se refusant aucun audace, aucune excentricité. Et tout ça fonctionne encore très bien… Une prouesse d’autan plus remarquable à une époque où tout ou presque semble avoir été fait et dit en  matière d’expérimentations musicales.
Si le fantôme de Kate Bush plane toujours un peu au dessus de sa tête, on pourra aussi évoquer celui de Laurie Anderson pour les extravagances et le côté avant-gardiste de ses compostions.
Avec ce nouvel Album, la demoiselle signe une fois encore une production ambitieuse et intense, par moment aux allures de comédie musicale, arrangée de manière assez majestueuse en collaboration avec Cole M. Greif-Neill, un ancien du groupe d’Ariel Pink, qui avait déjà travaillé avec elle sur "Ekstasis". La grande classe !

[8.5/10]

Julia Holter : Loud City Song
Domino records - août 2013

à écouter sur deezer et spotify

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de