Le questionnaire : Manuel Bienvenu

manuelb_copyright_celine_riotte Le questionnaire : Manuel Bienvenu

Auteur compositeur, arrangeur, Manuel Bienvenu est l’auteur de trois albums dont le splendide et raffiné Amanuma paru en février 2015.

Une Année : 2122, dont je ne saurai jamais rien.
Un Héros : Ida Lupino.
Une Ville : Clermont-Ferrand m'a toujours intrigué. J'y suis passé, rapidement, et depuis, Clermont-Ferrand continue de m'intriguer.
Un Film : "Plus ça va moins ça va" de Michel Vianey. Ce qu'on appelle un nanar. Pour moi, c'est un bricolage ensoleillé qui touche à l'absurde et à la grâce avec beaucoup plus de facilité que beaucoup de machines cinématographiques. Je suis persuadé que Bruno Dumont s'en est inspiré pour Petit Quinquin (…si quelqu'un peut lui demander de ma part).
Un Livre (Bd ou roman) : Vies minuscules de Pierre Michon.
Un Evénement : Je me souviens, enfant, avoir senti passer une vague d'espoir sur la ville le 10 mai 1981.
Un Personnage historique : L'inventeur du manteau-parachute qui l'a testé du haut de la tour Eiffel.
Un Souvenir : Retour à Tokyo, la rue circonspecte, les boutiques recroquevillée ; la maison vide, un peu de désordre intact, quelques vêtements qui traînent. C'est un mois de néant tendu comme un élastique qui m'éclate à la figure quand j'ouvre la porte ; version grotesque, à mon seul usage et rapportée aux dimensions nulles de mon rôle dans tout ça, de ce qui s'est passé depuis le 11 mars. Seul instant pourtant où j'ai l'impression de prendre la mesure de quelque chose.
Un Objet : Une bague décapsuleur. J'ai vu ça récemment à l'œuvre, et j'ai pensé : wa !
Un Plat ou une recette : Je me suis retrouvé récemment, désemparé, avec des topinambours. Ne sachant qu'en faire, j'en ai fait une tourte et c'était bon. Voila ma recette. Ça me plairait qu'on appelle ça "La Topine de Bienvenu" :
- 6 patates moyennes ;
- 5 topinambours de bonne taille ;
- 2 cuillères à soupe de crème fraîche ;
- 1 cuillère à café de moutarde pas trop forte ;
- 3 oignons moyens, ail ;
- sel, poivre, piment doux ;
- 1 oeuf ;
- pâte feuilletée ;
- un peu de rillettes.
Cuire les topinambours sans les éplucher, à l'eau avec du bicarbonate de soude (vu sur le net), ajouter les patates à mi-cuisson. Quand les patates sont cuites, c'est que les topinambours sont trop cuits, mais c'est comme ça qu'on les veut. Comment déterminer la mi-cuisson dans ce cas ? Au feeling. Faire frire l'ail et fondre les oignons dans une poêle. Sur la pâte feuilletée précuite et un peu étirée, étaler les oignons/ail puis les topinambours épluchés, qui partent naturellement en purée et c'est très bien comme ça. Couper les patates en rondelles par dessus, ajouter crème, moutarde, sel poivre et piment doux, touiller la partie du haut, casser un œuf, touiller à nouveau, mais pas trop non plus selon le principe de ma tante Tita pour la tortilla "no hay que batirla demasiado". Disperser sur le tout des petits morceaux de rillettes. Refermer les quatre coins de la pâte vers le centre. Dorer à l'œuf ou aux rillettes si vous n'aviez qu'un œuf, c'était mon cas et ça marche bien. Au four ! Accompagner de vin rouge.
Une Qualité : L’improvisation, sauf en musique et les rares fois où ce n'est pas un défaut.
Une Odeur : une maison de vacances qui vient d'être ouverte.
Un Son : la voix de Suzanne Vega.
Un Rêve : Le rêve de l'escalier à Rouen, où je trouve toujours des disques chouettes, dans le fond.
Une Equipe ou un sportif : Celle qu'on formait avec mes potes du CM2 après l'école ; après, le sport, ça a été de moins en moins bien.
Un Site internet : http://stefigrave.eklablog.com/
Un Groupe, un musicien ou chanteur : Les Kinks
Un Album : Kew Rhones de John Greaves et Peter Blegvad.
Un Label : ECM
Un souhait : qu'assez d'Amanuma soient vendus pour rembourser la production, et commencer à bosser sereinement sur la suite.

 

Vous aimerez aussi...