Paul Winslow – Sueño Playa

Découvert il y a 6 mois avec un premier essai prometteur, on retrouve Paul Winslow avec un nouvel album gorgé de tubes pop psychédéliques.

image-suna-playa Paul Winslow – Sueño Playa

Quoi de mieux que cette belle pochette aux couleurs chaudes signée Mathieu Persan pour entrer dans le second album du brillant Paul Winslow. Car ce garçon est doué, c’est une évidence. Son précédent LP, Tears behind the stars, sorti à la fin de l’année 2015, réalisé en mode DIY nous avait mis la puce à l’oreille.
Chanteur, compositeur, multi-instrumentiste, producteur, Paul Winslow a cette fois encore géré de A à Z la production et la distribution de son nouvel label Sueño Playa.
Plus réussi, plus riche encore que le précédent, Sueño Playa confirme les influences du garçon avec ce son pop sixties psychédélique qui nous renvoie aux plus belles heures d’un genre qui n’en finit pas de se trouver des héritiers plus ou moins légitimes.
Paul Winslow lui se situe dans la droite lignée des Brian Wilson, Syd Barrett et autres compositeurs fous géniaux qui s’appuyaient sur des rengaines pop pour se prêter à toutes sortes expérimentations et d’arrangements aventureux.
C’est bien dans ce même état d'esprit que se situe le parisien avec cet album qui, aussi incroyable que cela puisse paraître, n’est toujours pas signé sur un label au moment ou je publie ces lignes.
On imagine qu’à l’écoute de singles tels que Thrown to the ground, My baby blue et l'imparable Just for the hell of it, on va lui trouver la place qu’il mérite, aux côtés de MGMT et Tame Impala.

Paul Winslow – Sueño Playa - juin 2016

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *