The Leisure Society – The Fine Art Of Hanging On

TheLeisureSociety-TheFineArtOfHangingOn The Leisure Society – The Fine Art Of Hanging On

Quatrième album de The Leisure Society et on ne se lasse toujours pas.

Découvert pour ma part en 2011 avec l’excellent Into The Murky Water, ce groupe anglais continue de produire des disques de belle tenue entre pop folk avec des chansons à la fois mélancoliques, romantiques et surtout bénéficiant d’arrangements dont la beauté donnent un éclat tout particuliers aux mélodies.

Par moment pas très loin de Neil Hannon et de son père spirituel Burt Bacharach, et avec une tonalité de voix qui rappelle celle de Rufus Wainwright, Nick Humming et sa troupe de brillants musiciens signent là une perle de pop anglaise à côté de laquelle il sera fort dommage de passer sans s’arrêter.

Full Time Hobby - avril 2015

 

Vous aimerez aussi...

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
François G. Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
François G.
Invité
François G.

J'avais adoré "Alone aboard the Ark". Comment ne pas oublier All i have seen, ou encore The Sober scent of paper (mon préféré). Que des morceaux de génie.

Ce deuxième album, je le craignais beaucoup, et il dépasse tout ce que je pouvais espérer.
C'est cool que tu en parles ici.

Merci !