Get The Blessing : le jazz Made In Bristol

Non, à Bristol on ne fait pas que du trip-hop, la preuve avec ce nouvel album du quatuor Get the Blessing.

Get-the-blessing Get The Blessing : le jazz Made In Bristol

Composé de la section rythmique de Portishead, soit le saxophoniste Jake Mucmurpchie, le trompettiste Pete Judge, le batteur Clive Deamer et le bassiste Jim Barr, Get The Blessing propose en cette fin d’année 2015, un cinquième album pour le compte du label Naim Records.

Dédié au saxophoniste précurseur du free jazz Ornette Coleman, disparu en juin dernier à New York, Astronautilus présente un jazz mouvant, nourri de diverses influences, alternant titres groovy et plages plus atmosphériques. Un style que rappelle par moment celui de Miles Davis ou encore celui du suisse Erik Truffaz . Se distinguant par une grosse section rythmique et dégageant en permanence un coté expérimental, Astronautilus est un des belles réussites de l’année en matière pour un groupe qui se définit plus que jamais comme le versant punk du jazz moderne.

Get The Blessing – Astronautilus
Label Naim
Sortie : 13 novembre 2015

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de